Actualités

Focus sur la perfusion

28 août 2020

La perfusion est une des nombreuses prestations pratiquées par SynergieMed au domicile de ses patient(e)s. Aujourd’hui, l’enseigne vous propose de faire un point sur cette technique qui permet l’administration de médicaments par voie entérale ou intraveineuse.

Qu’est-ce qu’une perfusion ?

La perfusion est une prescription médicale qui consiste à administrer une injection d’un produit (liquide, soluté, nutrition parentérale ou de l’eau) dans le corps selon les pathologies, et qui a comme objectifs de soigner, répondre à des besoins nutritifs et/ou à des besoins d’hydratation.

SynergieMed met en place des prestations de perfusion pour des antibiothérapies, le suivi de chimiothérapie, de la réhydratation, de l’immunothérapie pour le système immunitaire, de l’insulinothérapie, de la corticothérapie pour la douleur et de l’apomorphine pour le système nerveux.

Si la perfusion a été intronisé dans les années 30, ce n’est que depuis une vingtaine d’années que ce procédé a été mis en place au domicile des patient(e)s. Le but de SynergieMed est de permettre une prise en charge en assurant le maintien à domicile de ses patient(e)s.

Le matériel

Pour assurer une prise en charge complète et répondre aux besoins du patient(e) à son domicile, SynergieMed installe tout le matériel nécessaire à la prise en charge d’une perfusion.

Afin de mettre en place cette technique d’administration, les infirmier(e)s-coordinateur(rice)s de SynergieMed délivrent les lignes de perfusion composées d’un cathéter, petit tuyau en plastique relié à une aiguille très fine (appelée aussi trocart) qui se place généralement dans le pli du coude ou sur le dos de la main.

La perfusion comprend également un perforateur relié à une poche de perfusion où s’insère une tubulure (ensemble de tubes)une chambre à gouttes qui permet de suivre la diffusion du produit et une molette dont le but est de réguler le débit du liquide de la poche jusqu’au cathéter.

Les différents types de perfusion

Le mode opératoire de la perfusion est choisi en fonction de l’état du patient, de la durée du traitement, de la composition du liquide/soluté injecté, des risques possibles pour la personne et de la toxicité des produits :

La perfusion intraveineuse : C’est une technique mise en place lorsqu’un(e) patient(e) ne peut pas être soigné(e) par voie orale. Très courante, la perfusion intraveineuse permet d’injecter un liquide par voie parentérale à travers une veine. Deux voies d’abord veineux d’administration sont possibles : la voie veineuse périphérique (mid-line) qui est la plus pratiquée sur une veine superficielle de petit calibre comme la veine basilique ou humérale qui sont des veines profondes du bras. Et la voie veineuse centrale (picc-line, chambre implantable ou cathéter tunnelisé) où le cathéter est placé sur une veine de gros calibre notamment la veine jugulaire ou sous clavière ainsi que la veine cave supérieur dont le rôle est de transporter le sang des organes vers le cœur.

La perfusion sous-cutanée: La perfusion sous-cutanée est utilisée lorsque les veines ne sont plus utilisables comme chez les patient(e)s âgé(e)s. L’aiguille ou le cathéter sont alors insérés sous la peau mais ne s’adaptent pas à toutes les zones du corps à cause de la limite d’absorption de certaines zones du corps (ventre, cuisse, etc.) et de la vitesse de diffusion du produit. La perfusion offre peu de risques aux personnes lors des injections et ne nécessite pas une surveillance totale lors de l’injection du traitement notamment la nuit. Très simple d’utilisation, cette technique permet d’hydrater les patient(e)s mais ne permet pas l’administration de médicaments sauf exception.

La pompe à perfusion : C’est l’administration de façon continue ou non de médicaments pendant une durée qui peut être supérieure à 24 heures. La pompe à perfusion sert à réguler la pression et le débit (pompe volumétrique) et s’utilise pour fournir des doses contrôlées d’un liquide ou d’un médicament (pompe goutte-à-goutte) dans le cadre de réanimation en soins intensifs, d’anesthésie, de chirurgie, de médecine interne, de gastro-entérologie et d’hospitalisation à domicile à l’image des services proposés par SynergieMed.

Le diffuseur portable : C’est un autre dispositif de perfusion non implantable, stérile à usage unique et à débit préréglé. Il permet l’administration continue de liquides ou de médicaments comprenant un réservoir et un régulateur de débit placé au contact de la peau du patient.

Les techniques de perfusion

Selon les recommandations des services hospitaliers et du médecin traitant de la personne, les perfusions sont effectuées avec des techniques différentes et adaptées à chaque patient(e) :

La perfusion en bolus qui se traduit par une injection rapide du traitement chez le patient suivi d’un rinçage de la tubulure à l’aide d’un soluté. C’est notamment le cas pour l’utilisation de médicaments en urgence ou en chimiothérapie.

La perfusion continue qui se définit par une administration à vitesse constante d’un médicament ou d’un soluté permettant au produit d’agir dans la durée.

La perfusion courte qui s’effectue sur un temps compris entre 30 et 60 minutes et permet d’apporter à l’organisme un produit de façon régulière mais discontinue. Dans ce type de situation, la perfusion peut être programmée toutes les 4/6/8/12 heures selon les besoins du patient et du traitement donné par le professionnel de santé.

La perfusion par palier est une technique permettant d’administrer le produit au fur et à mesure et d’en augmenter son débit. C’est l’inverse de la perfusion dégradé qui consiste à diminuer le débit du traitement lorsque ce dernier commence à faire effet sur le patient.

Comme vous l’aurez compris, la perfusion est une pratique complexe qui nécessite une certaine expertise. Partenaire privilégie des services hospitaliers, SynergieMed est en mesure d’assurer ce type de soins au domicile de ses patient(e)s.

Sources : MedicalibOorekaSparadrap

Pour aller plus loin avec SynergieMed

SynergieMed propose une assistance technique à domicile et une coordination des acteurs médico-sociaux et des soins afin de faciliter le retour à domicile des patient(e)s. Constitué d’infirmier(e)s coordinateur(rice)s et diététicien(ne)s, SynergieMed a pour but de répondre à la demande croissante des services hospitaliers et des patient(e)s qui souhaitent une continuité personnalisée des soins spécifiques à domicile comme la perfusion (pompe brancher sur une voie veineuse ou en cutané et portable pour que le patient(e) puisse se déplacer), les diffuseurs portables (petits ballonnets avec un débit pré-programmé), la nutrition artificielle ainsi que la prise en charge de la douleur.

N’hésitez pas à consulter nos services pour plus d’informations et de détails sur notre programme et les agences selon l’emplacement de votre logement ou celui de votre proche en France.